Catalogue

Savant et érudit autant qu’artiste illuminé, Rameau a laissé de nombreux textes théoriques qui jalonnèrent sa carrière, depuis son Traité de l’Harmonie qui le fit connaître dans le Paris des années 1720, jusqu’à ses échanges épistolaires par voie de presse en pleine Querelle des Bouffons au milieu des années 1750.

  • Erreurs sur la musique dans l’Encyclopédie, Paris, Sébastien Jorry, 1755

  • Observations sur notre instinct pour la musique et sur son principe... par M. Rameau, Paris, Prault fils, 1754

  • Pieces de clavessin avec une méthode pour la méchanique des doigts où l'on enseigne les moyens de se procurer une parfaite exécution sur cet instrument… gravé par Louise Roussel, 1e éd., Paris, Charles Étienne Hochereau, Boivin, l'auteur, [1724]

  • Traité de l’harmonie reduite à ses principes naturels ; divisé en quatre livres

    Paris, Ballard, 1722

Théorie